24 mai 2007

Pour le Liban

Une pensée et une prière pour le Liban pour que ce fragile pays ne retombe pas dans la guerre civile.

Pour qu'il ne retombe pas 32 ans en arrière,

pour qu'il ne connaisse pas à nouveau ça ...

3_1_002

Dans ce qui se passe actuellement il y a tant de points communs avec 1975.. qu'on pourrait presque parler de blue print pour une Seconde Guerre du Liban. Les affrontements qui ont lieu entre l'armée libanaise et Fatah Al Islamune; une milice fondamentaliste minoritaire; dans le camp palestinien de Nahr El Bared dans la banlieue de Tripoli (au nord du Liban) sont les plus meurtriers depuis la Guerre Civile de 1975 et 1990. Comme à l'accoutumé tout ce fait au détriment des civils. Les miliciens, clairement instruments d'une puissance exterieure  'prennent en otages' la population civile.

Sabra et Chatila, Ain El Roumaneh ... le même scénario,  avec de nouveaux acteurs, de nouveaux labels, semble tristement se répéter...

EDIT du jeudi matin (NZ time)

Là j'ai vraiment l'impression que le scénario se repette encore et encore comme un disque rayé....Comme par le passé à la vitesse d'une trainée de poudre le pays s'enflamme. Un attentat a eu lieu dans un quartier Chretien de Beyrouth (Achrafieh) puis dans un autre quartier résidentiel (Verdun à majorité sunnite) et un autre sur la Route du Chouf (région druze) à Aley. Autant de warnings lancé par ? ...:  aux chrétiens, au gouvernement, à Walid Joumblat...

Je recommande la lecture de cet excellent article de la Tribune de Geneve pour ceux qui souhaitent une analyse plus complète.

Posté par coconz à 11:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Pour le Liban

    Nous sommes en union de pensée avec vous.

    Posté par becema, 24 mai 2007 à 19:45 | | Répondre
  • en U de P (rejoignant le St Père) pour le Liban et sa population qui subit ces terribles épreuves quotidiennes !

    Posté par anne, 24 mai 2007 à 20:15 | | Répondre
  • En UP avec tous les Libanais.

    Posté par phinotte, 26 mai 2007 à 19:15 | | Répondre
Nouveau commentaire